Clap de fin pour Beaux Lieux

Source : La Renaissance Lochoise du 14/10/2015